Site officiel de la ville de Villetaneuse

Actualité

Portrait« J’espère ouvrir mon restaurant d’ici deux ans » A 50 ans, Lysie Dalleau a un objectif...

Après un parcours professionnel bien chargé « 17 ans, assistante de direction dans de grands groupes, gérante d’une serrurerie, cuisinière pour la restauration collective… », A 50 ans, Lysie Dalleau a un objectif : créer son restaurant.

Dès octobre, elle va donc suivre une formation avec « Plaine de Saveurs ». Une entreprise de l’économie sociale et solidaire. Lysie habite Villetaneuse depuis 25 ans mais a grandi sur l’ile de la Réunion. « Avec mon grand-père qui cultivait la terre, j’ai été en contact avec les plantes et leurs odeurs, très tôt ». Sur l’ile, la végétation est multiple. La Réunion compte plus de 1000 espèces végétales. « Nous cultivions des racines (manioc, cambrasse). Nous avions aussi beaucoup d’arbres fruitiers des orangers, des manguiers, et des ananas. Et puis nous faisions pousser des piments qui sont à la base de la cuisine réunionnaise.

Des champs à la cuisine, il n’y a qu’un pas. Sur l’ile, une odeur de cari, un des plats traditionnels peut, vous transporter facilement vers les fourneaux surtout lorsqu’ils sont familiaux. Lysie regardait souvent ses parents et grands-parents faire la cuisine. « Ce sont toutes ces saveurs, ces odeurs mélangées qui vous restent dans le nez ».

Partager saveurs et chaleur « En métropole, il existe beaucoup de restaurants antillais mais beaucoup moins de restaurants réunionnais. J’ai envie de faire connaitre la cuisine traditionnelle réunionnaise comme un rougail saucisse ou un cari poulet. J’ai envie de partager cette culture, qui est aussi pour moi une passion. Ouvrir un établissement familial, qui me permette juste de vivre et partager ma passion de la cuisine réunionnaise ». Ce qu’elle cuisine le plus au quotidien ou pour le travail ? « Difficile de choisir, le cari poisson, le cari poulet et le rougail saucisse ». Les classiques de la cuisine réunionnaise, mais elle aime aussi faire du riz cantonais. Différent du riz chinois car « je le fais avec plus d’ingrédients, de la viande notamment ». Pour acheter ces aliments typiques Lysie nous livre ses petites astuces « Les magasins exotiques, le marché que je fais tôt le matin pour éviter la foule, et parfois l’envoi d’un coli de la famille restée sur l’ile » 

D’ici quelques mois, cette villetaneusienne va bénéficier des services de « Plaine de Saveurs ». Cet acteur de l’économie sociale et solidaire vient en aide aux créateurs d’entreprise qui souhaitent s’implanter sur le territoire. Pour la deuxième année consécutive « Plaine de Saveurs » accompagne les porteurs de projets des métiers de la restauration. Via la maison de l’emploi de notre ville, le projet de Lysie Dalleau a été sélectionné. 

Durant neuf mois, elle va être accompagnée avec un programme de suivi personnalisé et ainsi tester son activité. « Ces ateliers cuisine vont nous guider du début du projet de création, à la fin. Je vais pouvoir tester mes produits auprès des clients ». « Plaine de Saveurs » va mettre à disposition des participants de cette cession de formation, sa cuisine laboratoire et son réseau de partenaires. Une façon de mettre le pied à l’étrier pour les futurs entrepreneurs.

« Un test grandeur nature, et un soutien dans les démarches administratives qui vont nous permettre d’exercer dans les conditions réelles » d’exploitation explique Lysie. Se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ne s’improvise pas. Une création d’entreprise sur deux ne passe pas le cap des 5 ans. Pas si simple de monter sa structure car il faut bien étudier son projet, faire un business plan, trouver des partenaires financiers et connaitre l’environnement des affaires. « Ce qui est intéressant, c’est que nous ne serons pas lâchés dans la nature après la création… Nous serons guidés pour nos déclarations administratives, ou notre comptabilité ». 

Lysie espère « si tout se passe bien, pouvoir cumuler emploi et formation d’ici quelques mois. Travailler pour gagner de l’argent et faire cette formation pour pouvoir enfin créer ma propre structure ». Le temps de la formation, faire les démarches et trouver un local, Lysie Dalleau espère ouvrir son restaurant d’ici deux ans.


Contacts

Aucun commentaires actuellement.

Laisser un commentaire

 

Voir toute l'actualité

Mairie de Villetaneuse - Place de l'Hôtel de Ville - 93430 - Tél. : 01 85 57 39 00 - Fax : 01 85 57 39 02