Site officiel de la ville de Villetaneuse

Actualité

DémocratieLes élu-es du territoire sur tous les fronts !Plus forts ensemble

Effectifs de police, financement de l'apprentissage du français, dotations d'intercommunalité, droit au logement, égalité des territoires... Les élu-e-s organisent leurs actions pour que la République soit à la hauteur des enjeux du territoire et pour défendre les droits des habitants.

• Les maires de Villetaneuse et d'Épinay-sur-Seine s’unissent pour demander un rendez-vous au Préfet de police. Dans un courrier commun, ils s'indignent de la "baisse constante des effectifs", "de l'état déplorable du Commissariat d'Epinay-Villetaneuse et des conditions de travail qui en découlent" et "de la décision du Préfet de regrouper les équipes d'enquête le week-end sur le commissariat de Stains" qui déposséderait le secteur d'Epinay-Villetaneuse d'effectifs policiers déjà trop limités.
Rendez-vous est demandé : affaire à suivre donc !

• Les élu-e-s de Plaine Commune dénoncent la baisse de près de 60 % des financements de l’Etat dédiés à l’apprentissage du français sur le territoire de Plaine Commune pour l’année 2018. L’existence de la plateforme d’information et d’accompagnement des personnes ayant besoin de cours de français est fortement remise en cause. Portée par 4 structures associatives, elle permet chaque année à plus de 2000 personnes d’être accueillies, orientées et de voir leur niveau linguistique diagnostiqué. Mais la baisse de 60% des crédits consacrés par l’Etat à cette plate-forme, décidée sans concertation aucune, signifie la remise en question de cette démarche. Aussi, les élu-e-s interpellent les services de l’Etat et attendent que des alternatives soient très rapidement mobilisées afin de ne pas pénaliser lourdement les bénéficiaires. Ils ont demandé à rencontrer la Préfète à l’égalité des chances. Ils sont toujours, à ce jour, en attente d’une réponse.
A lire aussi sur : www.plainecommune.fr

• Refus catégorique des élu-e-s de Plaine Commune de perdre leurs moyens d'agir ! La quasi-totalité des élu-e-s de Plaine Commune protestent contre la perte  annoncée de leurs dotations d'intercommunalité (5,7 M€ pour Plaine Commune) qui, à compter de 2019 et en conséquence de la loi NOTRe, seront dorénavant perçues par la Métropole du Grand Paris et non plus par les Etablissements Publics Territoriaux (EPT). Cette perte sèche signifierait soit une hausse des impôts de 4%, soit moins de services publics. Dans un communiqué, ils réclament "un moratoire sur le transfert de la dotation d'intercommunalité en 2019".
A lire aussi sur : www.plainecommune.fr

• L'appel d'Aubervilliers pour faire primer le droit au logement sur la loi du marché ! Suite aux incendies meurtriers liés à l'habitat indigne et dans un contexte de crise du logement, nombre de maires d'Île-de-France et plus particulièrement de la Seine-Saint-Denis, demandent à l'Etat et à la Région la mise en place de 6 actions concrètes :
1 - Un arsenal législatif contre les marchands de sommeil ;
2 - Des mesures coercitives plus fortes contre les villes qui ne respectent pas les 25% de logements sociaux ;
3 - Le rétablissement d'une aide à la pierre permettant de construire et de rénover massivement ;
4 - Stopper l’asphyxie programmée des organismes HLM en revenant sur les ponctions de 800 millions d’euros pour 2018 et 873 millions d’euros prévues pour 2019 ;
5 - Un plan d’action national pour mettre un terme aux copropriétés dégradées ;
6 - L'encadrement des loyers et du permis de louer.
A lire aussi sur : www.aubervilliers.fr

• L'égalité républicaine en assises à Bobigny. Le 5 octobre dernier, à la bourse du travail à Bobigny, Carinne Juste était présente, aux côtés d'autres maires et de parlementaires de Seine-Saint-Denis, pour réfléchir de manière transpartisane à l'égalité républicaine sur les problématiques de l'éducation, de la justice et de la police. Les suites envisagées sont notamment la mise en place d’un comité de suivi et d’un débat au parlement sur les inégalités pointées par le rapport parlementaire Cornut-Gentille/Kokouendo sur les moyens de l’État en Seine-Saint-Denis remis au Premier Ministre.


Contacts

Aucun commentaires actuellement.

Laisser un commentaire

 

Voir toute l'actualité

Mairie de Villetaneuse - Place de l'Hôtel de Ville - 93430 - Tél. : 01 85 57 39 00 - Fax : 01 85 57 39 02