Site officiel de la ville de Villetaneuse

Actualité

Information périmée depuis le 18/11/2018

Mémoire100 ans d'armisticeHenri Barbusse : Partisan de la Paix

La ville accueille l’exposition sur Henri Barbusse, proposée par les Archives Départementales de la Seine-Saint-Denis, à l'occasion du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918, en partenariat avec l'Université Paris 13. La Ville organise aussi pour ce centenaire, un ciné-club le samedi 10 novembre, et une cérémonie commémorative, avec la participation de la chorale du CICA, le dimanche 11 novembre à 11h30 au cimetière communal.


Exposition "La plume au fusil" installée dans le hall de l'Hôtel de ville dans le cadre du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918. (© Erwann Qué

Henri Barbusse nait le 17 mai 1873 à Asnières-sur-Seine.
Très jeune, il s’intéresse à la poésie et écrit. Il fait ses véritables débuts littéraires avec Pleureuses (1895), recueil poétique intimiste. Puis avec son premier roman, Les Suppliants (1903), retrace, à travers le personnage de Maximilien, sa propre vie intérieure d'enfant et sa quête d'absolu. L'Enfer (1908), roman naturaliste jugé pessimiste et scandaleux, est salué par la critique malgré son ton tragique et désespéré.

Au moment où éclate la Première Guerre mondiale, Henri Barbusse, bien qu'antimilitariste, décide de s'engager comme simple soldat. Sur le front, jour après jour, de décembre 1914 à novembre 1915, il note ses faits et gestes et ceux de ses camarades. Il obtient deux citations au combat, avant d'être évacué pour maladie et réformé. Profondément choqué par ce qu'il a vécu, il écrit Le Feu. Edité en novembre 1916, Le Feux reçoit le prix Goncourt.  Le succès est immense, entre 1916 et 1918, Flammarion tire le livre à 200 000 exemplaires. A la mort d’Henri Barbusse, 350 000 exemplaires ont été publiés.

En 1917, il fonde l'Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) dont le but est de défendre les intérêts des anciens combattants et d’empêcher toute nouvelle guerre. En 1923, il adhère au parti communiste dont il devient l’une des grandes figures et un relais dans le milieu intellectuel et artistique jusqu’à sa mort en 1935.

Henri Barbusse écrira d'autres œuvres consacrées à la guerre, comme Carnets de guerre et Paroles d'un combattant. Ses ouvrages suivants, Le couteau entre les dents et Voici ce qu'on a fait de la Géorgie, évoquent la Révolution russe.
Lors de l'arrivée au pouvoir d'Hitler, il fonde avec Romain Rolland un mouvement pacifiste d'opposition, rejoint par Albert Camus. Toujours intéressé par la politique russe, il écrit une biographie de Joseph Staline, et effectue de nombreux voyages en URSS.
Il décède le 30 aout 1935, lors d'un séjour à Moscou. Son enterrement au Père-Lachaise est suivi par des dizaines de milliers de personnes.


Henri Barbusse, c'est aussi le nom d'une résidence construite en 1948 au centre-ville

Construite en 1948, la résidence Henri-Barbusse compte 48 logements et est située entre la rue du 19 mars 62 et la rue
Henri-Barbusse. Elle fût l’une des premières résidences de logements sociaux construites après la guerre à Villetaneuse grâce à la pugnacité du maire de l’époque, Pierrette Petitot, qui, après un deuxième et meurtrier conflit mondial, tenait à rendre hommage à ce militant infatigable pour la paix, qui avait en horreur tout ce que nourrit la guerre : l’esprit de haine, de vengeance, la violence, l'exclusion.

Centenaire du 11 novembre :
1918 - 2018

Pour marquer le centenaire de la fin de la première guerre mondiale, la ville vous convie à trois évènements destinés à questionner et faire vivre la mémoire de cette guerre totale, absurde, d'une folie sans limite qui a marqué le destin de l'humanité...

Au programme :
Cinéclub avec la projection du film «Au revoir là-haut» d’Albert Dupontel
>> Samedi 10 novembre 2018 à 18h au centre socioculturel Clara-Zetkin

Commémoration officielle de l’armistice signée le 11 novembre 1918
>> Dimanche 11 novembre 2018 à 11h30 au cimetière communal aux pieds du monument aux morts.

Exposition sur le poète et écrivain Henri Barbusse, engagé volontaire de 1914 à 1916 malgré ses positions pacifistes.
>> Du 29 octobre au 17 novembre 2018 dans le hall de l’Hôtel de Ville

Contacts

Aucun commentaires actuellement.

Laisser un commentaire

 

Voir toute l'actualité

Mairie de Villetaneuse - Place de l'Hôtel de Ville - 93430 - Tél. : 01 85 57 39 00 - Fax : 01 85 57 39 02