Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Zoom sur...

Hommages à tous les combats

Vœux du nouvel an, samedi 18 janvier.

En photo : éception des voeux du maire, samedi 18 janvier.© Saddri Derradji

En ce début d’année, la Maire de Villetaneuse, Carinne Juste, a souhaité rendre hommage à ceux qui luttent depuis plus d’un mois pour sauver notre modèle social hérité du Conseil National de la Résistance; faire un point d’étape sur le devenir du centre commercial et de son hypermarché qui sera repris; et enfin célébrer les 20 ans de Plaine Commune en n’oubliant pas d’honorer un artisan communautaire infatigable, toutefois sur le départ, le Président de Plaine Commune, Patrick Braouezec !

Une période particulière a débuté qui impose aux édiles de ne pas faire le bilan des réalisations et perspectives municipales avant les élections du même nom. Devant cette obligation de réserve, le traditionnel moment d’échanges avec les Villetaneusiennes et les Villetaneusiens qui précède la présentation des vœux a été supprimé. Carinne Juste a souhaité « revenir sur trois sujets qui font l’actualité locale et nationale et qui sont essentiels pour les Villetaneusiennes et les Villetaneusiens.»

«Hommage aux héros ordinaires»

Depuis 45 jours, la France connaît un combat social rarement vu. Il atteint désormais, surtout si l’on considère le mouvement des «gilets jaunes» qui l’a précédé et auquel il est venu s’ajouter, un niveau inédit, pour ne pas dire historique.

Carinne Juste a souhaité mettre en début de discours la lumière sur ce mouvement social mené par des « héros ordinaires » que sont les « salarié.e.s grévistes de la RATP, de la SNCF, des raffineries, de l’énergie, des ports, les enseignants, les personnels hospitaliers, les fonctionnaires, les danseuses et les danseurs des opéras, les salarié.e.s de Radio France… ».

Après avoir fait le pari de la « trêve » durant les fêtes il y a moins d’un mois, le Président et son Premier Ministre ont pensé que la manoeuvre théâtrale lancée autour de l’âge pivot produirait un effet démobilisateur. Que nenni !

La pause, bien compréhensive après 45 jours sans salaire, n’intervient que pour mieux repartir. Et Carinne Juste d’ajouter que ces héros ordinaires sont «soutenus par plus de 60% de la population française» et «ont compris que cette réforme veut casser une certaine idée de la solidarité, issue du Conseil National de la Résistance (CNR)», et «s’attaque directement à cette solidarité, pour individualiser les retraites avec un système de point où chacune et chacun ouvre un droit différent à la retraite » en fonction de ses moyens.

En résumé : si vous étiez pauvre, vous le serez davantage; si vous étiez riche vous le serez encore plus ! Un autre système est possible, a insisté la Maire, «en élargissant l’assiette des cotisations, en ponctionnant les revenus financiers, en supprimant les exonérations de cotisation sociale, et en augmentant les salaires». Redonner sa confiance à la force sociale et mettre un stop à la destruction des acquis sociaux, c’est l’enjeu des jours à venir.

Le jeu de Monopoly va s’arrêter !

Le deuxième sujet qu’avait à cœur Carinne Juste concerne le mauvais feuilleton «Auchan». La Maire a annoncé que l’hypermarché sera bel et bien repris. «Le jeu de poker menteur entre grands groupes qui cherchent à mettre la main sur un site stratégique » est terminé ! Rappelons que durant cet épisode, la position de la Ville n’a jamais «varié d’un pouce : garantir l’ouverture d’un supermarché quel que soit l’enseigne, et permettre le retour et la pérennisation de l’emploi sur le site».

«Grâce à la mobilisation de toutes et de tous (4220 pétitionnaires), de l’ensemble du territoire et des services de l’Etat, le jeu de Monopoly va s’arrêter et les villetaneusiennes et les villetaneusiens pourront bientôt faire leurs courses à nouveau à Villetaneuse».

En guise de conclusion sur cette affaire, Carinne Juste a prévenu qu’ « ouvrir et fermer des sites pour satisfaire des actionnaires, traiter les clients comme des parts de marché, empêcher à la concurrence d’ouvrir un site pour ne pas perdre ses marges, sans permettre aux habitants de faire leurs courses, cela doit et va cesser ! »

Dans les prochains jours, la Maire rencontrera le futur repreneur et le propriétaire de la galerie marchande, avec bon espoir de présenter un calendrier de reprise définitif.

Les 20 ans de Plaine Commune et…
Patrick, l’infatigable !

Le dernier sujet concerne à la fois un anniversaire et une personnalité. Sur les 20 ans de Plaine Commune, Carinne Juste, en raison du calendrier électoral, a simplement évoqué une vie en communauté riche d’actions en termes de quotidienneté, d’emploi, de logement, de transports, de sport, de culture… Concernant ce dernier aspect, elle n’a pas manqué d’inviter les Villetaneusiennes et les Villetaneusiens à la pose de la première pierre de la Médiathèque—Maison des ados le 8 février prochain : une nouvelle infrastructure «qui symbolise à merveille le travail entrepris avec Plaine Commune.»

Restait à honorer l’une des chevilles ouvrière de Plaine Commune depuis 20 ans : Patrick Braouezec. Carinne Juste, avec émotion, a rendu un hommage personnel à un «homme simple et désintéressé, cultivé et sans bling-bling, qui s’habille de refl exions, de pensées » et qui se nourrit d’actions « en oeuvrant, par exemple, «pour l’arrivée du Stade de France à Saint-Denis», et bien sûr «en étant à l’initiative de la création de notre coopérative de villes ».

Enfin, au compagnon politique auprès duquel elle a beaucoup appris, Carinne Juste a eu ces mots : «  tu peux être fi er et nous sommes tous fi ers et je me permettrais de parler au nom des Villetaneusiennes et Villetaneusiens, du territoire que tu as contribué largement à construire. Ta pugnacité, ton charisme, ton sens du commun et bien sûr ta vision émancipatrice et progressiste ont permis de faire évoluer notre territoire positivement, un territoire inclusif pour reprendre la formule consacrée. Car ta force première est d’aimer les gens et tant qu’il y a de l’amour, il y a de l’avenir ».

Photos © Saddri Derradji

Contacts

Secrétariat des élus - Cabinet du maire

1 place de l’hôtel de ville 93430 Villetaneuse
Tél : 01 85 57 39 10
Email : lydia.res@mairie-villetaneuse.fr

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda