Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Plaine commune
Intranet

La vidéo protection à Villetaneuse

Un outil de prévention et de règlement des faits de délinquants.

La Ville s’est équipée d’un système de vidéo protection à partir de 2012.
Depuis la mise en place des 7 caméras sur 5 sites, les vols sont en baisse et les arrestations en hausse. La police utilise pour ses enquêtes les caméras mises en place par la ville mais aussi celles de la faculté PARIS XIII ou de la RATP. La vidéo est un outil de protection et d’élucidation des enquêtes, mais le dispositif a ses limites. Le nombre de caméra n’est pas proportionnel au nombre de résolutions d’affaires. Toutes les rues ne peuvent pas être équipées. Avec l’installation des caméras, la délinquance se déplace, et parfois lorsque les images sont exploitables, elles ne suffisent pas. 



La vidéo protection est un des outils de la politique globale de prévention et de tranquillité publique : « Il faut renforcer le lien social et se réapproprier l’espace public ». C’est en ces termes que Eugène Sourdier, adjoint au maire en charge de la tranquillité publique, a introduit la réunion publique du 3 juin 2015 de bilan de la vidéo protection à Villetaneuse, en précisant : « La commune a investi dans l’humain en mettant du lien avec les populations par des moments conviviaux par exemple. Notre action accompagne, oriente et soutien les jeunes vers l’insertion professionnelle ».

La ville mise d’abord sur la prévention. 
Ainsi le pôle médiation et accès au droit compte 2 médiateurs et 7 agents qui assurent la sécurisation des traversées à la sortie des écoles. Il est également en lien permanent avec les services de l’Etat (police et justice) et accompagne les victimes. Une équipe de prévention spécialisée, missionnée par le Département, intervient également sur la ville. 

Les conséquences sur la baisse de la délinquance :
Villetaneuse est actuellement, en termes de délinquance, même si cela reste fragile, sur une moyenne basse :
• Le nombre de plaintes baisse depuis 2012 : D’un point de vue statistique, le nombre des plaintes déposées au commissariat où les personnes reçues en mairie, baissent depuis 2012. 
• Baisse des vols avec violence sur les zones vidéo-protégées et dans les autres quartiers de la ville
• Des arrestations et des peines d’emprisonnements prononcées contre des agresseurs
• Augmentation du nombre d’interpellations notamment pour trafic de drogue
Mais les incivilités, les vols ou le trafic restent présents sur la ville. Des actes qui troublent la vie des habitants et nourrissent le sentiment d’insécurité.

L’objectif premier du commissariat : lutter contre les vols avec violence et le trafic de stupéfiants
Le commissariat d’Epinay-Sur-Seine se modernise, les agents sont mieux formés notamment pour l’accueil. « Les plaintes peuvent aussi être déposées sur rendez-vous ou internet » précise la Commissaire lors de la réunion publique du 3 juin 2015 de bilan de la vidéo protection à Villetaneuse.
Pour rappel, les questions liées à la tranquillité publique sont régulièrement abordées dans les comités de quartiers notamment. La mobilisation de tous reste un élément important pour favoriser le « mieux vivre ensemble ».

Le dispositif à Villetaneuse
Le système de vidéo-protection sur les sites sensibles de la ville comprend 5 sites vidéo protégés par 7 caméras : 
• Caméra 1 : carrefour V. Hugo / J. Jaurès et des rues R. Salengro et M. Grandcoing 
• Caméra 2 : carrefour R. Salengro et A. Walter 
• Caméra 3 et 4 : quartier Langevin face à la médiathèque Max Pol Fouchet 
• Caméra 5 : Hôtel de Ville, entrée principale
• Caméra 6 : Hôtel de ville, arrière
• Caméra 7 : passerelle côté piscine 
Un local spécifique sécurisé pour l’enregistrement et le traitement des images accessible uniquement à la police pour ses enquêtes sur présentation d’une requête judiciaire.
D'autres caméras ont d'autre part été installées par la RATP sur les quais des stations du tramway T8.

Des projets de développement :
La transmission directe, en temps réel, des images vers le commissariat doit rendre le système plus réactif. Le dossier est en cours de traitement au ministère de l'intérieur. 
De nouvelles caméras de vidéo protection doivent de plus être installées à moyen terme :
• Par la ville sur la route de Saint-Leu sur financement préfectoral.
• Par la SNCF autour et dans la gare en cours de construction (livraison annoncée en 2017).

Respect des lois protégeant la vie privée et information du public
• La mise en œuvre du système de vidéo protection respecte les textes fondamentaux protecteurs des libertés publiques et privées.
• Le public est informé de manière claire, particulièrement visible et permanente de l’existence d'un système de vidéosurveillance et de l’autorité responsable de ce système par des panneaux aux entrées de ville.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Contacts

Service tranquillité publique et accès aux droits

Hôtel de ville (1er étage)
1, place de l’Hôtel de ville
93430 Villetaneuse
Tél : 01 85 57 39 21

Agenda

Tout l'agenda