Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Transports en commun : la mobilisation continue…

Avec l’arrivée des tramways, de la gare, la ville change de visage. Les Villetaneusiens peuvent plus facilement se rendre dans les villes voisines, Paris est à 14 minutes, avec des accès à des correspondances vers les principales lignes de dessertes régionales (gare SNCF, RER, métros…).  Mais ces réalisations sont partielles et la ville comme Plaine Commune restent mobilisées pour conserver l’ambition qui a vu naître ces projets.

Pour le prolongement du T8
Après des années de mobilisation de la ville, des Villetaneusiens, de son université, le projet de tramway a vu le jour avec la mise en service du T8 en 2014. Mais la ligne actuelle ne concrétise qu’une partie du trajet imaginé. 
Le projet du Tramway prévoit en effet un prolongement vers le sud pour rejoindre le RER E à Paris, via le Stade de France et le campus universitaire Condorcet à Aubervilliers.



Plaine Commune et ses villes membres, dont Villetaneuse, ont donc continué la mobilisation, par voie de pétition, pour la construction du tramway T8 sud. En mars 2017, le STIF (syndicat des transports d’Ile de France) a relancé l’étude de faisabilité pour des travaux qui devraient durer jusqu’en 2024… La ville de Villetaneuse reste mobilisée pour soutenir ce projet jusqu’à son terme.


>> Téléchargez le PDF


Pour un Tram 11 Express de Sartrouville à Noisy-le-Sec
A l’été 2017, le Tram 11 Express entre en service pour relier Epinay-sur-Seine et le Bourget en passant par la toute nouvelle gare  « Villetaneuse-Université ». Ce tram léger peut monter jusqu’à 100 km/h à raison d’une rame toutes les 5 minutes aux heures de pointe et permet aux Villetaneusiens de rallier le RER C D et B.  



C’est une avancée fantastique pour tous. Mais la ligne ne sera véritablement efficace qu’en allant au bout du projet. qui prévoit de rejoindre le RER A à Sartrouville et le RER E à Noisy-le-Sec (voir la carte ci-dessous) entre 2023 et 2027, grâce à des prolongements à l’ouest et à l’est du premier tronçon. Cette ligne permettra ainsi de relier d’importants bassins d’emplois sans passer par Paris. Elle n’aura un sens que si elle est intégralement  réalisée et interconnectée au réseau de transports en commun, comme prévu à l’origine du projet.

Or des doutes planent sur l’achèvement de l’ensemble du projet. 19 maires, dont Carinne Juste et présidents d’intercommunalités se sont mobilisés auprès de la présidente du Syndicat des Transports d’Ile de France pour attirer son attention sur la nécessité de réaliser l’ensemble des acquisitions foncières avant 2018. Condition indispensable à la mise en oeuvre de la phase 2 de la ligne.



Les élus de Plaine Commune, dont Carinne Juste, réaffirment leur volonté que l’ensemble des acquisitions foncières indispensables à la réalisation du projet soit réalisé avant l’expiration de la déclaration d’utilité publique (DUP) au printemps 2018, puisque cette DUP ne pourra pas être prolongée une seconde fois. Ils ont alerté, en fin d’année 2016, la Présidente de la Région, Valérie Pécresse, en ce sens, par un courrier commun signé des 14 maires et 6 présidents d’intercommunalités et territoires du tracé.

Les élus de Plaine Commune avaient également souligné, lors d’un vœu adopté par le conseil territorial, en janvier dernier, leur attachement à un service public de qualité et s’interrogeaient sur le bien-fondé de l’exploitation de la ligne T11 Express par Transkeo, filiale de droit privé de la SNCF, étant attentifs à la qualité du service et aux conditions de travail et droits des salariés.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Agenda

Tout l'agenda