Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Intranet

Emploi

3 embauches avec « Job waoow»

L’expérience tourne bien et donne déjà des résultats

©Christophe Barette


Villetaneuse, le 9 février 2022

Depuis le 25 janvier 2022, l’Entreprise Éphémère pour Emploi s’est installée dans l’ancienne médiathèque Renaudie. Une quarantaine de partenaires ont monté un collectif afin de retrouver un emploi. L’expérience tourne bien et donne déjà des résultats.

Lors de son lancement, les associés avaient pensé dénommer leur EEE « Travail sans Frontière » mais le nom était déjà utilisé au Canada. Après une réflexion commune, ils ont donc tranché et adopté pour « Job Waoow ». Le concept d'EEE a déjà fait ses preuves depuis une vingtaine d’éditions à travers la France. En quelques jours, l’entreprise éphémère Villetaneusienne s’est rapidement structurée (dans sept semaines, elle disparaitra).

Sous la houlette de ses concepteurs, des coachs dirigent l’expérience et impulsent en cinq pôles cette structuration. Le service Ressources Humaines valorise les demandeurs et leurs compétences, les services Face-à-face et Centre d’appel démarchent les entreprises afin d’aller chercher des offres, le service web diffuse les infos, l’équipe de communication fait connaître l’initiative à l’extérieur et s’occupe de la communication interne.


Dans les locaux de « Job waoow », l’ambiance est parfois studieuse et parfois plus agité selon les espaces de travail.


Aux Ressources Humaines, c’est calme, le service valorise et met en forme le parcours de chacun des associé-e-s « on améliore les CV, la manière de les présenter, et de se présenter. On creuse pour faire ressortir les qualités auxquelles un demandeur ne pense pas forcément ». Emmanuel, associé, parle comme un RH pourtant, son parcours est divers (ingénieur son, commercial) mais il a la fibre, il est à l’écoute et dans la bienveillance. Isabelle, la coach qui conduit ce service, l'a elle-même guidé dans ce domaine. Le service RH a reçu l’ensemble des associées via des entretiens, il reste maintenant à améliorer les « outils de communication » et valoriser les profils des demandeurs.
À côté, des RH, le service « Face-à-Face » démarche les entreprises en allant les voir directement. Christelle ancienne secrétaire et assistante juridique, a dans sa vie de chercheuse d’emploi du mal à « se vendre ». Cette mise en situation représente une « bonne formation, c’est plus simple, il y a moins de stress à vendre les autres, vendre un groupe, les employeurs nous voient autrement, ils sont moins dans le jugement ».
Chaque jour, le « Face-à-face » organise ses visites en entreprises afin de connaître leurs besoins en recrutement. « En binôme, nous allons sur le terrain, en proximité, à Villetaneuse et pour les ville alentour.s Nous avons tourné sur les zones industrielles, entrepôts. La cuisine de Saint-Denis nous a demandé de déposer des CV, un peu plus loin nous avons appris qu’un centre d'aide par le travail recherchait des moniteurs d’atelier ».

Dans une pièce fermée, ce mercredi 9 février, le centre d’appel a contacté 10 entreprises, trois employeurs souhaitent récupérer les CV. Rebecca est en contact téléphonique quotidiennement « La plupart des entreprises sont à notre écoute, prennent le temps de se faire expliquer et en retour nous informent des postes à pouvour, beaucoup sont surprises et trouvent le concept innovant » Certains interlocuteur pense même que c’est Pôle emploi qui appelle.

Dans l’espace ouvert de l’ancienne médiathèque, dans la lignée des bureaux du « Face-à-Face », le personnel du web s’active. Le service traite l’intégralité des données en les mettant sur la plate-forme. Marie maîtrise l’informatique et le web. Son rôle consiste à chercher les informations sur les sociétés et de saisir les offres sur la plate-forme commune. Le service est en lien permanent avec le centre d’appels et le « Face-à-Face ».

La visite de « Job waoow » se termine par le service communication. Delphine qui travaillait dans la logistique est aujourd’hui dans ce service. « Le but est de se faire connaître, mettre en place les réseaux sociaux, accueillir les entreprises qui viennent, pour un open job et un job date. Un membre de l’équipe prend des photos, d’autres font des interviews, « ce type d’entretiens apporte une mine d’informations pour Hélene des infos que l’on ne retrouve pas ailleurs. Connaitre le marché de l’emploi plus finement, ça donne des idées. L’entretien est publié sur la plate-forme.

« J’apprends à utiliser les outils, là je galère un peu sur linkedin, on fait ce que l’on sait faire et on apprend de nouvelles compétences explique Delphine. Réseaux sociaux, contacts de la presse locale ou nationale, toutes ces actions pour nous faire connaitre afin que les employeurs se déplacent ou que l’on aille les voir.  De grosses entreprises sont déjà venues. 3 CDD transformables en CDI ont été signés pour un agent de sécurité et deux autres contrats, dans le service à la personne. Les associés souhaitent également voir venir les maires employeurs potentiels. Le maire et les élus de Villetaneuse sont passés découvrir l’initiative.

Christophe Barette 



 
 

En images

Job Waoow, l’Entreprise Éphémère pour Emploi dans l’ancienne médiathèque Renaudie

18 photos par Christophe Barette, le 17/02/2022

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda