Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Centre socioculturel

Faites des économies d’énergie avec le CSC et Shakti21

L'atelier est ouvert à toutes et tous

L'association Shakti21 intervient principalement sur le territoire de Plaine commune et sur de nombreux champs qui ont en commun de croiser écologie, économies et solidarité. La lutte contre la précarité énergétique où comment diminuer ses factures d'énergie et améliorer le confort thermique, est l’une de des thématiques sur laquelle l’association Shakti21 partage son savoir.

En partenariat avec le Centre socioculturel Clara-Zetkin, Shakti21 organise un atelier, le 9 novembre de 9 h 30 à 11 h  sur la façon et les possibilités de faire des économies d’énergie à moindre coût. Cet atelier est ouvert à toutes et tous, (locataire, propriétaire, en logement social ou privé). Ce rendez-vous éco-citoyen permettra à chacun-e de comprendre ce qui peut expliquer le montant de ses factures et sur quoi — et comment — agir pour les maîtriser.

Comme l’explique Florian Gougeon, président de l’association, « Nous, évoquons un tas de sujets (prix des énergies, choix du fournisseur, aides aux travaux d'isolation, aides au paiement des factures,...) mais nous nous concentrons surtout sur les choses faciles à mettre en œuvre pour contrôler sa consommation, le réglage de tous les appareils (chauffe-eau, chauffage, appareils de froid...), la pose d'équipements éco-énergétiques (douchette économe, thermomètre d'ambiance, mousseurs, Led, prise programmable...), l'adoption de comportements économes (respect des températures de consigne la nuit, le jour et pendant les absences ; aération journalière ; temps limité sous la douche...) ».

Un ensemble de petites attentions qui permettent d'économiser plusieurs centaines d'euros par an selon Shakti21. Des ateliers qui commencent toujours par un petit cadeau : « nous offrons à chaque participant des équipements éco-énergetiques (thermomètre mural et douchette économe) et un livret "Les économies d'énergie, j'adopte !" » poursuit Florian Gougeon.

Ces ateliers sont co-construits avec les services de la Ville de Villetaneuse (Politique de la Ville, CCAS et Centre socioculturel Zetkin) et du Conseil départemental 93 (circonscription de service social). Pas de panique si vous n’êtes pas disponible le 9 novembre, un autre atelier est prévu, le mardi 07 décembre à 09 h 30, toujours au CSC

CB

 

En France, 5,6 millions de ménages se trouvent en situation de précarité énergétique. « Le principal levier d'action reste la diminution de nos consommations » selon l’association Shakti21

« Cela représente près de 12 millions de Français qui ont froid chez eux ou qui peinent à payer leurs factures d’énergie. Et malheureusement, ce nombre et le poids des factures d'énergie dans le budget des familles vont continuer d'augmenter vu la hausse des prix de l'énergie qui s'annonce. Pour rappel, les prix du gaz ont enregistré une hausse de 8,7 % en septembre 2021 en France. Ceux de l’électricité ne cessent d’augmenter aussi : plus de 50 % ces dix dernières années.

Face à cette hausse constante des prix de l'énergie, le principal levier d'action reste la diminution de nos consommations :
- en améliorant la performance énergétique des logements (sur ce volet certaines choses vont dans le bon sens avec l'existence d'aides diverses comme Ma prime rénov', Habiter mieux,... ou l'interdiction en 2024 de louer des passoires énergétiques)

- en adaptant nos usages, en diminuant la consommation de nos équipements et en améliorant le confort thermique du logement (en installant des rideaux isolant thermique, en ne gênant pas les systèmes d'aération,...).

Mais mettre tout cela en place, que ce soit la conduite de travaux d'isolation ou que ce soit le réglage des équipements, la pose de matériel écoénergétique, la bonne utilisation de son chauffage, beaucoup de ménages ont besoin d'être accompagnés : dans ce contexte, il me semble qu'un outil est intéressant, c'est le "diagnostic sociotechnique" qui se traduit par une visite, au domicile des personnes qui sont le plus exposées à la précarité énergétique et qui permet de comprendre et d'agir sur les gisements d'économies d'énergie et l'amélioration du confort thermique ».

Propos recueillis par Christophe Barette

 

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire