Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet
Information périmée depuis le 30/11/2019

Commerces

Centre Bienvenu : quel avenir ?

Retour sur 6 mois de manœuvres…

En photo : Le centre commercial Bienvenu sans enseigne depuis la mi-octobre. © Erwann Quéré

Le 29 novembre au plus tard, l’acte d’achat à Auchan de l’hypermarché devra intervenir. Le groupe Spacia, propriétaire de la galerie et qui a fait valoir son droit de préemption, s’y est engagé. Revenons, date après date, sur les trop longues semaines de manœuvres du centre commercial Bienvenu qui continuent de peser trop lourdement sur les salarié.e.s et les habitant.e.s de Villetaneuse.

Souvenons-nous, la nouvelle est tombée la veille du 1er mai 2019, l’hypermarché de Villetaneuse, fait partie du plan de restructuration qui touche 21 magasins du groupe Auchan (au total 10 ferment sans reprise !). Une menace qui, à Villetaneuse, concerne 188 emplois directs, dont la moitié est occupée par des habitants de l’agglomération, mais aussi de nombreux autres emplois indirects, comme les 130 personnels salariés des commerces de la galerie marchande.

Après consultation des organisations syndicales et des commerçants de la galerie marchande, Carinne Juste, la maire, adresse une lettre aux habitants de Villetaneuse appelant à signer la pétition « Nous voulons continuer à faire nos courses à Villetaneuse ! » pour exiger le maintien d’une activité commerciale et demande l’intervention du gouvernement. Elle trouve immédiatement l’appui de Patrick Braouezec, président de Plaine Commune, Stéphane Peu, député, et Laurent Russier, maire de Saint-Denis… tous signataires de la pétition.

Le vœu, à l’unanimité, du Conseil municipal

Le 22 mai, alors que la pétition rassemble déjà plus de 2500 signataires, le Conseil municipal vote, en début de séance, un voeu à l’unanimité pour préserver l’activité commerciale du centre Bienvenu en ces termes :
« • Demande au Ministre de l’Economie d’exiger le remboursement de l’argent public perçu au titre du CICE.
• D’intervenir auprès d’Auchan pour que le groupe assure le maintien d’une activité commerciale équivalente et de l’emploi de l’ensemble des personnels sur le site de l’Hypermarché Auchan. »

Trois semaines plus tard, intervient la signature du Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) prévoyant la reprise de 55 salariés, les autres étant éligibles au PSE. Madame la Maire ne manque pas de déplorer alors les choix du groupe Auchan qui a perçu énormément d’argent public (CICE) et a conduit une stratégie de destruction de l’emploi.

Le groupe Auchan met en vente l’hypermarché et reçoit deux propositions de reprise

Tandis que la pétition dépasse les 4500 signataires à la mi-juillet, le Groupe Auchan lance l’opération de vente du supermarché. Madame la maire reçoit aussitôt les représentants du personnel de l’hypermarché, inquiets des conditions de reprise, et demeure vigilante quant à  l’élaboration du PSE.

Très vite deux offres de reprises sont reçues par Auchan, la mobilisation a payé, le succès de la pétition fait la démonstration de l’attachement des villetaneusiennes et des villetaneusiens à leur centre commercial.

Seul le groupe Lidl présente ses ambitions auprès de la Ville et de Plaine Commune

L’offre de LIDL est jugée la plus pertinente par Auchan et est retenue par la direction. Madame la Maire appelle Lidl et Spacia (propriétaire de la galerie marchande) à travailler ensemble pour formaliser un projet de développement commun au bénéfi ce des habitants et des commerçants de la galerie. Dans la foulée, début septembre, Auchan et Lidl s’engagent pour limiter au maximum le temps de fermeture de l’hypermarché afin de nuire au minimum à l’activité du site.

Spacia fait valoir son droit de préemption

Le 9 octobre, le groupe Spacia refuse la purge de son droit de préemption sur le lot de l’hypermarché. Depuis lors, le projet de LIDL qui devait conduire à une ouverture provisoire en décembre est à l’arrêt. Madame la maire interpelle le Préfet et convient d’une rencontre avec lui-même
et le groupe Spacia. L’hypermarché Auchan ferme ses portes le samedi 12 octobre 2019.

Le lendemain, la rencontre avec le Préfet et le groupe Spacia a lieu. Monsieur le Préfet a rappelé la volonté de l’Etat et de la ville de tout faire pour assurer la pérennité du site, conformément aux engagements pris à l’égard des salariés. Les derniers éléments et engagements au sortir de cette réunion sont les suivants :

  • L’acte d’achat à Auchan de l’hypermarché par Spacia doit intervenir au plus tard le 29 novembre,
  • Spacia assure qu’un repreneur se portera acquéreur de l’ensemble des surfaces de l’hypermarché et du fonds sans que la ville ait connaissance de l’identité du repreneur,
  • Les 55 salarié.e.s d’Auchan seront pris en charge par le nouveau propriétaire,
  • Ils projettent l’ouverture du nouvel hypermarché en avril,
  • Les commerçants de la galerie marchande verront leurs loyers révisés en fonction de leur chiffre d’affaires.

Depuis le début de cet épisode, la Ville a tout fait pour assurer une reprise rapide du site en impliquant l’ensemble des acteurs du territoire afin que l’activité commerciale soit maintenue et pérennisée. Elle a également agit fortement pour que le bassin d’emplois soit préservé, et que les 55 salarié.e.s repris voient leurs droits respectés. Quel que soit le repreneur du site, la ville continuera à agir en ce sens : défendre les intérêts des villetaneusien. ne.s et des salariés !

Texte : E. Quéré

 

Contacts

Secrétariat des élus - Cabinet du maire

1 place de l’hôtel de ville 93430 Villetaneuse
Tél : 01 85 57 39 10
Email : lydia.res@mairie-villetaneuse.fr

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda