Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Intranet

Communiqué

Second communiqué du Maire de Villetaneuse

Suite aux actes de violences perpétrés durant la soirée du 24 septembre.

Villetaneuse, le 27 septembre 2022,

 

Objet : Actes de violence de la soirée du 24 septembre 2022.

J’ai rendu visite à la famille victime d’une agression le 24 septembre, afin de les assurer à nouveau, en mon nom et celui de la municipalité, de tout mon soutien et de mes vœux de prompt rétablissement, suite à l’abject acte de violence dont cette mère et sa fille ont été victimes. J’ai également pu les rassurer sur le suivi assuré par la Ville de Villetaneuse vis-à-vis de leur situation, en lien avec leur bailleur social sur la question de leur relogement.

Au contraire de ce qui peut être entendu sur les plateaux de télévision, et lu sur les réseaux sociaux, la famille a obtenu un relogement en urgence, effectif dès demain matin. Elles sont accompagnées dans l’ensemble de leurs démarches, afin qu’elles puissent se remettre de cette agression dans un cadre le plus propice possible.

En revanche, je m’insurge sur le traitement médiatique qui est fait de la situation de Villetaneuse. Le portrait de notre ville présenté depuis trois jours n’est en rien celui que connaissent et aiment les habitantes et habitants de notre territoire. De même, l’association systématique de cette agression avec le trafic de stupéfiants relève, à ce stade de l’enquête, d’une dangereuse approximation.

Bien sûr, des problèmes de sécurité, y compris liés au trafic de drogues, sont à déplorer à Villetaneuse, comme dans de nombreuses villes françaises. Cet enjeu majeur doit être traité efficacement à tous les niveaux, et notamment à celui du pouvoir régalien de l’Etat, et donc par la Police Nationale. Cette dernière, en sous-effectif chronique dans notre département, ne dispose pas d’effectifs en nombre suffisant pour protéger efficacement tous nos concitoyens. Sur ce sujet, les inégalités territoriales sont criantes, notamment lorsque l’on compare le nombre de policiers pour 10 000 habitants à Paris (117), dans les Hauts-de-Seine (44) et en Seine-Saint-Denis (34).

Loin de se résigner, la ville agit. Nous portons un projet de mise en place d’une Police Municipale, pour agir en complémentarité, et non en substitution, de la Police Nationale. Nous visons également le quasi doublement du nombre de caméras de vidéoprotection. Bien entendu, nous axons également notre action sur la prévention et la médiation, dans l’ensemble des quartiers de notre ville.

Ainsi, j’appelle l’ensemble des commentateurs de cette affaire à la plus grande retenue, y compris pour le bien de la famille concernée dont la vie privée doit être respectée.

Dieunor EXCELLENT                    
Maire de Villetaneuse               

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Agenda

Tout l'agenda