Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Cadre de vie

Constats partagés de Saint-Leu à Langevin

Compte rendu du « diagnostic en marchant »

Cité Saint-Leu le matin, Paul-Langevin l’après-midi, le scénario était bien ciselé samedi 11 janvier pour le « diagnostic en marchant ». L’objectif ? Etablir un constat de terrain pour partager une vision et apporter des réponses communes.

Parmi la trentaine de participants à chaque visite : la maire, des élus municipaux, des associations, la Régie de proximité, l’université Sorbonne Paris Nord (ex Paris 13) et des agents de Plaine Commune entouraient les habitants. Armés d’une carte, d’une fiche d’observation et d’un stylo, ils ont suivi le parcours tracé par l’équipe de la Rénovation urbaine dans le cadre de la GUP (gestion urbaine et proximité) et du projet de renouvellement urbain qui viendra transformer le quartier dans les prochaines années.

Cité Saint-Leu, tours E, F, 114 et aux abords des commerces, le stationnement et la gestion des déchets posent problème. La mécanique sauvage sur les parkings et les dépôts sauvages de déchets, démontrent que certains aménagements sont mal conçus ou mal utilisés. Entre les bâtiments A, B et C l’ambiance est différente. Les récentes plantations de la Régie de proximité ajoutent à ce lieu apprécié des habitants. Des locataires ont cependant indiqué leur lassitude face aux déchets accumulés qui gâche la vue de leur fenêtre sur l’espace naturel qui jouxte la cité, la friche universitaire.

C’est justement sur la friche que s’est terminée la matinée avec l’inauguration de l’espace convivial qui accompagne le changement souhaité par tous sur cette propriété de l’Université. L’artiste Sarah Harper était là ; elle mène depuis octobre 2019 un spectacle interactif « Tendresse radicale » invitant les passants à s’approprier ce lieu.

L’après-midi à la cité Paul-Langevin, la visite a démarré face au collège Jean-Vilar près de la future médiathèque qui abritera un auditorium et la maison des ados, mais aussi 64 nouveaux logements, 46 sociaux et 18 en accession. Direction rue Paul-Langevin, calme et bordée d’arbres elle est étroite par endroits pour les piétons. Ici comme partout dans le quartier le stationnement est difficile. Au 5-7- 9, la reprise des jardins au pied des immeubles est un succès malgré des jets de détritus des fenêtres. Tout comme la venelle, le chemin vert et calme qui relie la rue Paul-Langevin à la route de Saint-Leu.  Côté commerces, au 60-62 route de Saint-Leu, l’attrait du lieu arboré est contrebalancé par le chaos du parking. Les bâtiments 1, 2 et 3, les plus anciens du quartier, sont délaissés : voiture brûlée, fissure au sol, dépôts sauvages, squat… Près du bâtiment 14 des voitures désassemblées jouxtent un point identifié comme lieu de deal. La visite s’est terminée au parc Carnot, un espace vert surchargé l’été tant il est apprécié des habitants et qui mérite des menues reprises.
 

Photos © Saddri Derradji

Contacts

La maison des projets - équipe rénovation urbaine

Le Tremplin Jacques-Duclos
30 rue de l’Université 93430 Villetaneuse
Tél : 01 71 86 32 21
Email : david.teixeira@plainecommune.com.fr

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda