Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Culture

La pierre, l'eau…

et le tremplin Jacques-Duclos

Photo : Antonio Iglesias et Maryvonne Vénard de la Compagnie de La Pierre noir, lors du Baptême républicain du Tremplin Jacques Duclos le 16/02/2019 © Saddri Derradji

La Compagnie de La Pierre noire, en résidence à Villetaneuse depuis le 4 janvier, a présenté son premier spectacle le 16 février à l’occasion du baptême républicain du Tremplin Jacques-Duclos. L’ancien Centre nautique, « Tiers lieu entre les mains des citoyens le temps qu’il retrouve son usage, entame une deuxième vie autour de toutes les mémoires qui tissent le récit de Villetaneuse», selon les mots de Madame le Maire.

Fermé en 2015, le Centre nautique Jacques-Duclos renaît après des travaux d’aménagement. À nouvelle vie, nouveau nom, Tremplin Jacques-Duclos, pour rebondir : créer des passerelles artistiques et mémorielles, tisser des liens entre passé, présent et avenir. La Ville a créé un groupe de travail sur les mémoires, souhaitant que le Tremplin soit « un lieu de démocratie et de participation où chacun construit une œuvre collective. » La cérémonie du 16 février a rassemblé plus d’une centaine de personnes. Conçu comme un parcours, de la place des Partages au Tremplin, le spectacle associait poésie, théâtre, danse, musique, jeux de lumières et … distribution de clés. Pour cette création inaugurale, les artistes ont collaboré avec des Villetaneusiens de tout âge : fanfare, « naïades » d’un groupe de  natation synchronisée, danseurs. Antonio Iglesias et Maryvonne Vénard (notre photo), les deux chevilles ouvrières de la compagnie, ont relevé le défi : concevoir en six semaines seulement un spectacle pour le baptême républicain avec, à l’esprit, la perspective des créations à venir. Au programme des deux ans de « résidence » de La Pierre noire à Villetaneuse : « mémoire(s) »et « histoire(s) », thèmes travaillés autour de deux éléments - la pierre, l’eau - qui résonnent avec l’identité de la ville. Quelques blocs de « pierre à plâtre » (du gypse), présente dans le sous-sol de la ville, ont été présentés au public.

 

L'idée commune à construire

Pour Antonio, c’est un symbole de « l’idée commune à construire », rassemblant « toutes les mémoires de Villetaneuse » : ville ouvrière, luttes sociales, combat contre la fermeture de l’usine Vogue (1985) ; ville cosmopolite, dont « le mélange de mémoires » est à l’image du « ciment de la nation ». L’eau sera le « vecteur principal des futures créations », selon Maryvonne. « Eau des fleuves » et de la Méditerranée, cet espace de « toutes les cultures » passées, présentes et à venir : esclavage, guerre d’Algérie, migrants, eau contaminée.

Une base riche de potentiel pour le duo qui compte « mailler ce qui rassemble » et travailler avec d’autres acteurs du territoire : espace culturel Clara Zetkin, université Paris XIII. « Magiciens, danseurs, musiciens, habitants » seront conviés au fil … de l’eau, et des créations, à remplir des « cadres » installés au Tremplin pour le baptême du 16 février, conçus par Maryvonne comme de nouvelles pages à écrire ensemble : « unités de constructions modulables, écrans blancs » pouvant accueillir comédiens et danseurs ou tableaux, textes, tissus, etc. « Tout est possible ! »
Texte : © Aude Tournoux

Un comité, une charte et une délégation pour toutes les mémoires

Depuis quelques mois, la municipalité réunit régulièrement un groupe mémoire pour réfléchir aux actions et au programme en faveur du partage et de la diffusion de toutes les mémoires. Une charte de la mémoire est en préparation et viendra régir ce travail de mémoire qui sera un levier pour plus de citoyenneté à Villetaneuse. La responsabilité de l’animation de ce groupe, et de la mise en oeuvre d’une politique mémorielle innovante pour Villetaneuse, a été confiée à Eugène Sourdier qui voit ses délégations de Maire Adjoint évoluer.

En images

Bienvenu.e.s au tremplin Jacques-Duclos !

La Fabrique Orchestrale Junior (FOJ) avec son Brass Band était là pour le baptême de ce nouveau lieu culturel à Villetaneuse. Chaque participant s'est vu remettre symboliquement une première pierre et une clé. Alors que Carinne Juste, le maire, précisait "Nous mettons ce lieu entre les mains des citoyens (...) un lieu de démocratie et de participation où chacun construit une oeuvre collective". Tout le monde a pu ensuite entrer dans le "Tremplin Jacques-Duclos", endroit inédit encore en chantier, pour assister à une mise en scène originale de la compagnie de la Pierre Noire, impliquant des danseuses aquatiques de Bondy et des danseurs hip hop du CICA.

39 photos par © Saddri Derradji, le 16/02/2019

Contacts

Service culturel

1er étage de la mairie
1 place de l’hôtel de ville 93430 Villetaneuse
Tél : 01 85 57 39 80

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda