Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet
Information périmée depuis le 16/06/2019

En ville

Mémoires et transmission à la fête de la ville !

Rendez-vous samedi 15 juin à partir de 11h Place de l’Hôtel de ville, jardin Baldaccini et place des Partages

Double dose de festivités à l’occasion de cette nouvelle édition de la fête de la ville de Villetaneuse. Placée sous le signe des mémoires et de la transmission, cette année la fête de la ville se poursuivra avec l’inauguration du Tremplin Jacques-Duclos. Après la Place des Partages en 2017, cette nouvelle inauguration du Tremplin Jacques-Duclos symbolise la volonté de travailler ensemble à une ville se tournant vers l’avenir à partir de ce qui l’a construite.

La journée s’annonce donc pleine de surprises mais aussi de découvertes. Les talents villetaneusiens s’élanceront sur la scène de la fête, les associations locales vous régaleront avec mille et une spécialités et les services municipaux vous proposeront des activités et des animations. Un moment de communion citoyenne où l’on parlera des générations d’hier mais aussi de celles de demain, où l’on pourra se remémorer, apprendre, se raconter mais aussi se projeter.

Cette fête de la mémoire sera aussi l’occasion d’une célébration particulière, celle du 30è anniversaire de la signature, à l’assemblée générale des nations unies, de la convention internationale des droits de l’enfant.

Remise en mémoire… pour un anniversaire !

Sur le chemin des droits de l’enfant...
1913 / Création de l’Association internationale pour la protection de l’enfance.
1919 / Création, par la Société des Nations (SDN), à Genève, du Comité de protection de l’enfance.
1923 / Mme Eglantyne Jebb rédige une Déclaration des droits de l’enfant (Children’s Charter) qui devient la charte fondamentale de l’Union internationale de secours de l’enfant (UISE) dont elle est fondatrice.
1924 / La Société des nations adopte le 24 septembre
1924 cette déclaration dite « Déclaration de Genève ».
1945 / Création de l’Organisation des Nations unies (ONU).
1946 / Les Nations-Unies reprennent la Déclaration de Genève et créent le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (Unicef) dont l’un des objectifs est d’encourager «le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous».
1948 / Adoption, par les Nations-Unies, de la Déclaration universelle des droits de l’homme.
Déclaration qui, à l’article 25, affirme que «la maternité et l’enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciale».
1959 / Les Nations-Unies adoptent, à l’unanimité des 78 États alors membres de l’organisation, une Déclaration des droits de l’enfant. Il s’agit d’une déclaration de principe en dix points, d’ordre éthique, non contraignante pour les États, mais qui constitue une véritable reconnaissance des droits de l’enfant. Depuis lors, chaque année, les Nations-Unies célèbrent, le 20 novembre, la Journée des droits de l’enfant.
1966 / Les Nations-Unies adoptent deux pactes (le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels) qui concrétisent la Déclaration universelle – et incluent des dispositions qui concernent la protection de l’enfance.
Une initiative polonaise pour une Convention des droits de l’enfant
1978 / La Pologne propose aux Nations-Unies un projet de Convention relative aux droits de l’enfant. La démarche du gouvernement polonais tient compte d’une double préoccupation: la situation dramatique des enfants dans ce pays au lendemain de la deuxième guerre mondiale et la reconnaissance de l’action du Docteur Janusz Korczak qui fut le premier, dans les années 1920, à affirmer les droits spécifiques des enfants et à réclamer pour eux, auprès de la Société des nations, une charte énonçant ces droits. Il périt en 1942 avec les 200 enfants juifs de la Maison de l’orphelin, à Varsovie, en les accompagnant jusqu’aux chambres à gaz du camp de Treblinka.
1979 / Année internationale de l’enfant. L’idée du gouvernement polonais d’intégrer les principes de la déclaration des droits de l’enfant dans un texte contraignant [pour les États signataires] dans le domaine des droits de l’Homme donne naissance à un projet de Convention des Nations-Unies sur les droits de l’enfant.
La Commission des droits de l’Homme de l’ONU met en place un comité pour préparer la convention.
1983 / Plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) se regroupent pour contribuer aux travaux du groupe de travail des Nations-Unies. Une Convention acceptée par tous les pays sauf la Somalie et les États- Unis
1989 / Le groupe de travail présente le projet final de convention à la Commission des droits de l’Homme. Le 20 novembre, l’Assemblée générale des Nations-Unies adopte, à l’unanimité, la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE). Celle-ci oblige les États qui la ratifient à en respecter les 54 articles qui traitent du droit de l’enfant à l’éducation, à une famille, à une instruction religieuse, à la santé, à des loisirs, à la sécurité sociale et à la protection contre l’exploitation économique et sexuelle; des droits accordés aux délinquants juvéniles ainsi que la protection contre la peine capitale et contre l’enrôlement en-dessous de 15 ans dans des forces armées. Au sens de la Convention, un enfant s’entend de tout être humain âgé de moins de 18 ans.
1990 / Le 26 janvier, 60 États signent ce texte. Le 3 août, 20 États ont ratifié la Convention - et le 2 septembre suivant, la Convention entre en vigueur : elle a force de loi dans les pays qui la ratifient. C’est le cas aujourd’hui de tous les pays (193), sauf la Somalie et les États-Unis.
1990 / À l’initiative de l’Unicef, au Sommet mondial de l’enfance réuni à New York, 71 chefs d’État et  de gouvernement adoptent une déclaration et un plan d’action qui donnent priorité à l’amélioration de la situation des enfants dans le monde.
1999 / 20 novembre: 10e anniversaire de l’adoption de la Convention internationale des droits de l’enfant par l’Assemblée Générale des Nations-Unies.
2000 / 2 septembre: 10e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention.
2019 / 20 novembre prochain : 30e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) par l’Assemblée Générale des Nations-Unies.

Contacts

Service culturel

1er étage de la mairie
1 place de l’hôtel de ville 93430 Villetaneuse
Tél : 01 85 57 39 80

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda