Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Communiqué

perspectives d'ouverture d'écoles au sud : communiqué de Madame le Maire

Conformément aux informations communiquées suite aux conseils d'écoles d’Anne FRANK et de JB Clément du mercredi 13 mai, j’ai décidé d’autoriser la réouverture de ces deux établissements scolaires pour le 18 mai.

Ainsi les deux écoles ont pu accueillir tous les enfants dont les parents, quelle que soit l’école fréquentée habituellement par leurs enfants, s’étaient déclarés "volontaires" auprès des directions d’écoles pour que leurs enfants soient présents sur les 2 écoles réouvertes ce lundi 18 mai.

Cette rentrée s’est bien déroulée :

  • le Protocole de déconfinement des écoles de la ville de Villetaneuse, travaillé conjointement avec les services de  l' Education Nationale,  a été certifié par le Directeur d'académie et le Préfet de Seine-Saint-Denis comme conforme.
  • L'Education Nationale a tenu à accompagner ses équipes en assurant la présence de l'infirmière scolaire, du personnel du RASED (dont la psychologue scolaire) et en doublant la direction d'école avec la présence de directeurs d’écoles issus d'établissements du Sud de la ville.
  • Les enfants ont dû pour certains faire connaissance avec de nouveaux lieux et de nouveaux camarades et l'accueil s'est fait en douceur et accompagné par du personnel en nombre suffisant pour accueillir en moyenne 6 enfants par classes.
  • Les enfants ont dû  apprendre également à intégrer les gestes-barrière et les nouvelles règles de vie en collectivité.
  • L'accueil périscolaire du matin, midi et soir sur les deux écoles a été assuré par des animateurs municipaux qui avaient depuis la semaine dernière travaillé à intégrer avec leurs équipes les gestes-barrière et les dispositions à appliquer dans les locaux périscolaires (distanciation, activités adaptées, nouvelle organisation des repas à table).
  • Les agents de restauration, les ATSEM et les agents d'entretien ont travaillé bien en amont afin que les locaux soient conformes aux exigences du protocole sanitaire et sont très sollicités au quotidien avant, pendant et après la classe pour que les règles sanitaires soient appliquées.

Je souhaite remercier vivement les personnels de l’Education Nationale et de la Mairie qui se sont mobilisés sans compter tant pour préparer que pour accompagner ce retour.

Pour autant il m’apparaît essentiel de rappeler mes doutes absolus sur la cohérence de l’ensemble des décisions et actions engagées au plus haut niveau dans notre pays pour faire face à la pandémie, et ce depuis le début de la crise.

Qu’il s’agisse de la valse-hésitation sur le maintien des élections, la pathétique communication sur l’utilité des masques et des tests ou la logique de réouverture des établissements scolaires dont la motivation est bien moins l’intérêt des enfants et des parents que celle de la rentabilité.

Réouverture qui m’interroge de plus dans son principe même en terme d’égalité de traitement lorsque l’on sait que le dispositif de l’État, dans le meilleur des cas, ne permettrait que d’accueillir 40 % des enfants au maximum compte-tenu des contraintes sanitaires définies.

C’est pour cela que j’ai souhaité que toutes les précautions soient prises dans le processus de réouverture, au risque de mécontenter certains, pour mieux garantir la sécurité de tous.

Au vu des informations liées à la réouverture rapide des écoles dans les collectivités voisines et de leurs difficultés, je ne peux que me réjouir d’avoir procédé dans l’ordre, par étape et sans précipitation.

Nous avons ainsi pu faire que les enfants concernés aient pu reprendre le rythme scolaire et retrouver le plaisir d'apprendre, d'échanger et de jouer avec des camarades de leur âge, entourés d'adultes consciencieux, personnel de l'éducation Nationale et personnel communal, qui ont oeuvré depuis 15 jours afin que ce jour de rentrée se passe sereinement pour les enfants, parents et professionnels présents.

Sur cette base, j’ai demandé à ce que se poursuive le travail avec l’Education Nationale en vue d’une réouverture sur le quartier sud.

Les premiers éléments de travail semblent indiquer qu’au vu de la nature des locaux,  des effectifs enseignants et de personnel communal, ce sont 14 classes supplémentaires qui sembleraient pouvoir être ouvertes à ce stade dans de bonnes conditions.

Ce travail va se poursuivre dans les prochains jours. Il appartiendra au futur Maire de le finaliser et de vous tenir informés de ses décisions.

Je resterai attentive à vos côtés bien évidemment et vigilante, compte tenu des inégalités que nous subissons dans nos territoires, pour que l’Education Nationale garantisse ses missions régaliennes à l’égard de nos enfants avec des moyens à la hauteur des enjeux.

Carinne Juste

 

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire