Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Jeunesse

Pigez jeunesse !

Les labos du PIJ "enquête de sens"

En photo : Première «enquête de sens» et débat le 20 novembre au centre Clara-Zetkin sur le thème des écrans et de leur impact chez les ados et les plus jeunes (© Erwann Quéré et DR)

S’informer, débattre, prendre conscience. En un mot, « piger » les enjeux de notre monde et en discerner le sens : c’est l’objet d’une série de rencontres intergénérationnelles intitulée Enquête de sens et proposée par les Labos du PIJ (Point information jeunesse). Les deux premières rencontres ont eu lieu les 20 et 23 novembre. Aperçu.

« Si on me confisque mon portable, je suis perdue… Et si elle s’était suicidée ? … Je me couche à 21h30, ma mère, elle éteint tous les écrans, elle a raison… Si on dort pas, ou mal, le cerveau il va avoir mal ! » Ce sont quelques-unes des interventions des nombreux jeunes qui participaient à la première rencontre des Labos du PIJ-Enquête de sens au Centre Clara-Zetkin : une représentation théâtrale d’Écrans, création de la compagnie Parallel Théâtre, suivie d’un débat.

Les comédiens de la Cie Parallel Théâtre (© Erwann Quéré et DR)

Au programme, de courtes scènes de la vie courante sur le thème du numérique : cyberharcèlement, addiction aux jeux vidéo, droit à l’image et confidentialité sur les réseaux sociaux. Parallel Théâtre a joué 180 fois ce spectacle conçu pour sensibiliser les jeunes à des situations à risque ou délicates, fréquentes à l’adolescence : addiction avec produits, premières relations amoureuses, anorexie. Deux ateliers préparatoires ont eu lieu en amont de la rencontre. Le public, très attentif, comptait des adultes et a réagi par un flot ininterrompu de questions, témoignages ou avis sur les sujets évoqués dans le spectacle. La compagnie fait œuvre de prévention en favorisant la réflexion, par le théâtre, sur des dangers potentiels, sans diaboliser.
Objectif : aider enfants et ados à développer leur esprit critique et à saisir les enjeux sociétaux, ici les deux facettes de l’outil numérique : émancipation et contrainte. Ouverts à toutes et à tous, les Labos du PIJ offrent aussi l’opportunité d’un dialogue intergénérationnel.

Experts et acteurs locaux

Même principe de fonctionnement pour la deuxième rencontre, consacrée au thème des mémoires : interventions d’experts, élaboration de la séance en partenariat avec les acteurs locaux mobilisés pour ces Labos voulus par la Ville, qui se déroulent en présence de Madame le Maire : services municipaux, centre Clara-Zetkin, Jeunesse Feu Vert, Maison de quartier Paul Langevin, médiathèques Jean Renaudie et Max-Pol Fouchet, Tremplin Jacques Duclos, où avait lieu la deuxième édition. L’écrivaine antillaise Imaniyé Dalila Daniel, auteure d’un livre sur l’esclavage, a livré son témoignage personnel sur les questions d’identité et de construction de la personnalité.
Un échange chaleureux et nourri s’est engagé spontanément avec les jeunes du public, qui comptait là encore des représentants de toutes générations. La Compagnie de la Pierre Noire et les habitants « de 7 à 77 ans » participant aux ateliers sur les mémoires animés par la Pierre Noire au Tremplin ont ensuite présenté leurs créations collectives. Haute tenue, intensité, émotion pour ces témoignages de réfugiés, lectures de poèmes et représentation de petites scènes sur l’exil, la résistance à l’oppression, la mémoire, la collecte des souvenirs : « Le silence assourdissant tue… Je suis la conscience du bateau… Mémoire, tu n’es plus ma prison, je fais de toi mon refuge… La mer m’a donné l’envie de savoir au-delà de l’horizon. »

Deuxième rencontre le 23 novembre au Tremplin Jacques-Duclos sur le thème de la mémoire avec la participation de l’écrivaine Imanyié Dalila Daniel. (© Erwann Quéré et DR)

Forte participation d’un public actif

Ces deux premières éditions ont fait salle comble, démontrant l’intérêt suscité par les Labos. Un intérêt confirmé par la forte participation du public, actif, aux nombreuses prises de parole. Un 3e Labo du PIJ a eu lieu le 29 novembre (après la sortie de ce numéro de Villetaneuse Informations). Au menu : Vie scolaire, vie étudiante et trajectoire vers l’emploi. La 4e édition est fixée au 24 janvier 2020, sur le thème Mode d’engagement et de participation.
Les Labos du PIJ n’attendent pas la nouvelle année pour prendre de bonnes résolutions… et s’y tenir !

Texte de Aude Tournoux

En images

Les labos du PIJ «enquête de sens»

Le PIJ (Point information jeunesse) de Villetaneuse porte toujours plus loin ses investigations pour disséquer à la loupe les défis de notre société. C'était la première «enquête de sens» et débat le 20 novembre 2019 au centre Clara-Zetkin sur le thème des écrans et de leur impact chez les ados et les plus jeunes avec les comédiens de la Cie Parallel Théâtre.

28 photos par © Erwann Quéré, le 02/12/2019

Contacts

Point information jeunesse (PIJ)

55, rue Roger-Salengro 93430 Villetaneuse
Tél : 01 85 57 39 74
Mobile : 06 09 85 64 35

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda