Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Intranet

C'est les vacances !

SAVOIR NAGER : Cet été, 400 enfants auront acquis les bases de la natation.

Savoir-nager en Seine-Saint-Denis

©Christophe Barette

« Savoir-nager en Seine-Saint-Denis » ce sont des cours d’apprentissage de natation et d’aisance aquatique qui sont proposés tout l’été dans le département, à près de 2 000 enfants âgés de 4 à 12 ans ne sachant pas nager.

Pour ce dispositif, 4 villes ont été choisies : Villetaneuse, Bagnolet, Clichy sous-bois et Sevran. Pour Villetaneuse, 400 places étaient disponibles. Toutes ont été prises d’assaut en moins de 2 jours au début juillet.

L’engouement est tel, que les services municipaux reçoivent de nombreux appels pour avoir un créneau. Selon Paris 2024, l’organisateur, Villetaneuse est la seule ville qui connait un tel engouement, au point qu'elle aurait pu remplir un deuxième bassin.

Le constat est conforté sur le site d’implantation du bassin de Paul Langevin, Sarra filme sa petite fille Mellina. A 6 ans, dans le bassin mobile, elle prend confiance en elle. C’est sa 4ème séance « au bout de 10, les enfants auront les bases pour se déplacer dans l’eau », note Benjamin, un des maitres-nageurs. « J’ai appris à me mettre sur le dos, à nager sans me boucher le nez » dévoile Ines, 6 ans. Philosophe, Mourad, son père explique : « Dans la vie, on apprend à marcher, donc pour nager, c’est pareil ». Savoir nager représente plus qu’une activité physique, mais un acquis essentiel pour chacun.

Mobilisation pour répondre à l’urgence.

Pour accueillir cette organisation (bassin et équipe). Les services de la Ville ont dû en quelques semaines étudier l’emplacement le plus adapté, préparer l’arrivée technique de ce bassin (arrivée d’eau, d’électricité). Un enjeu technique, mais pas seulement, car la ville a dû aussi informer les habitants, via notamment les centres de loisirs.
Villetaneuse ne dispose plus de piscine depuis 2015. En Seine-Saint-Denis, territoire hôte des Jeux de Paris 2024, un enfant sur deux ne sait pas nager à son entrée au collège. En France, selon Santé Publique France, plus d’un Français sur sept déclare ne pas savoir nager. L'Institut national de veille sanitaire recense environ 500 noyades par an.

La ville tente ainsi de répondre à un besoin et à une demande forte des habitants, petits ou grands, car quelques créneaux ont été ouverts aussi aux adultes. Un bilan sera tiré fin d’août. L’idée est de renouveler l’expérience, les étés prochains, jusqu’aux Jeux Olympiques. En attendant de rouvrir une piscine dans notre ville, cet objectif constitue un axe fort du projet du mandat de la majorité municipale.

Christophe Barette

En images

Savoir nager été 2021

10 photos par Erwan Quéré, le 04/08/2021

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda