Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Mobilité

Villetaneuse adhère au réseau des villes pour « L’Assitance à Mobilité Verticale »

Une convention qui simplifie les déplacements

©Christophe Barette

À Villetaneuse, lorsque la question des déplacements est posée, chacun pense à la voiture, au T8 ou au T11. Alors à votre avis, quel est le premier moyen de transport en France ? Ne cherchez plus, selon la Fédération des Ascenseurs, « il assure 100 millions de trajets par jour en France et parcourt un million de kilomètres, soit 25 fois le tour de la Terre ». La France compte ainsi près de 600 000 ascenseurs dont 50 % ont plus de 25 ans, toujours selon les chiffres de la Fédération des Ascenseurs.

La mobilité verticale est donc une question centrale dans nos villes urbanisées. 

Un Français sur cinq l’utilise chaque jour. Pour les personnes qui ont du mal à marcher ou en cas de panne, avec ce partenariat entre la Ville et l’association « Collectif Plus Sans Ascenseurs » plus personne ne sera cloîtré chez lui.

L’association « Collectif Plus Sans Ascenseurs » propose via ce service payant, de « maintenir l’accessibilité des locataires ou des propriétaires à leur logement ». Un service de proximité qui permet de rompre avec l’isolement, de créer du lien et des emplois non-délocalisables. La ville subventionne à la hauteur de 4 500 euros l’association chaque année et les interventions sont facturées à des tarifs préférentiels aux Villetaneusiens. Le tarif horaire forfaitaire sera de 38 euros au lieu de 49 euros. Le CCAS assurera un suivi de la mise en œuvre de cette convention et un accompagnement des ménages les plus fragiles.

L’association a également signé une convention avec de nombreux bailleurs, dont Seqens et Seine-Saint-Denis Habitat, et permettra donc de pallier, gratuitement, aux cas de panne d’ascenseurs, pour les déplacements les plus urgents.

Enfin, il est à noter que concernant votre résidence principale, votre contrat de location est régi par la loi du 6 juillet 1989. Cette dernière oblige le propriétaire-bailleur à respecter un certain nombre d’obligations envers son locataire. Notamment celle « d’assurer une jouissance paisible du logement et d’entretenir les locaux en état de servir à l’usage prévu par le contrat et d’y faire toutes les réparations, autres que locatives, nécessaires au maintien en état et à l’entretien normal des locaux loués ». L’association « Collectif Plus Sans Ascenseurs » propose « de devenir l’interlocuteur principal pour résoudre toutes les problématiques liées à la mobilité verticale (absence, modernisation ou panne d’ascenseur) ».

Christophe Barette

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire