Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Serres communautaires de Villetaneuse

Coordonnées

111, rue Maurice-Grandcoing 0 93430
Tél : 01.71.86.37.04 ou 01.71.86.37.10
Mobile : 06.14.96.48.55
Fax : 01.48.27.23.99

Les serres communautaires de Villetaneuse entretiennent les espaces verts et s'occupent du fleurissement, de la décoration, de la tonte, de la taille sur tout le territoire de Villetaneuse, Stains et Pierrefitte-sur-Seine et de la production florale d’Epinay-sur-Seine. Cette organisation permet de produire à moindre coût tout en maintenant une grande qualité et diversité environnementale.

Des fleurs à petits prix
Derrière le plaisir des yeux se cache toute une organisation pour entretenir et embellir les 8 hectares d’espaces verts sur les 231 hectares que compte la ville au total. La mise en commun de la production avec les autres villes permet de réaliser des économies d’échelle. Les serres de Villetaneuse produisent chaque année environ 330.000 plantes pour un prix modeste. Une seule personne se charge de ce travail grâce au concours d’un robot de repiquage qui démultiplie ses capacités de production. Au total, 11 jardiniers et 2 agents de maîtrise travaillent pour la production des espaces verts des quatre villes.

Des réductions de coût sont recherchées à chaque étape de la production :
• planter un peu plus tard les semis permet de réaliser des économies d’énergie sur le chauffage des serres,
• bien choisir le terreau permet de limiter l’arrosage,
• le paillage permet d’économiser l’eau et d’éviter le recours aux désherbants,
• l’éclairage, l’aération, le chauffage, l’humidité sont rigoureusement contrôlés par un système de sonde.

Qualité, diversité et respect de l’environnement
Ces économies ne vont pas à l’encontre de la qualité. Alors qu’une entreprise privée propose en moyenne une quarantaine de variétés de plantes, les serres communautaires en proposent 173 ! On retrouve ainsi des plantes exotiques comme le bananier, des plantes aromatiques comme la camomille, la verveine ou la menthe, des vieux légumes comme le pâtisson, le potiron, le haricot à rames…

Par respect pour l’environnement, le recours aux engrais est évité grâce au choix de terreaux adaptés. Aucun insecticide ou fongicide n’est utilisé grâce au recours à une variété de mouche qui pond dans le corps des pucerons, c’est la lutte biologique comme alternative aux produits chimiques.

Les déchets produits par la tonte des gazons, le broyage des branches ou l’arrachage, sont retraités en compost. Ils servent de fond de couche aux massifs d’arbuste ou fournissent en terreau les jardins ouvriers alentours.

Pédagogie et partage
Dans le souci de partager leurs connaissances et de sensibiliser le public à l’environnement, les serres communautaires participent à la vie de la ville en multipliant les rencontres avec les  habitants :
• une journée porte ouverte est organisée chaque année,
• des plantes sont fournies pour les jardins des enfants dans les écoles ou les centres de loisirs,
• des échanges d’astuces ont lieu avec les jardins ouvriers.

Annuaire

Articles associés

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Agenda

Tout l'agenda