Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Plaine commune
Intranet

Médi@tic, la médiathèque numérique

Médi@tic c’est une plateforme numérique totalement gratuite à la disposition des habitants du territoire de Plaine Commune. Un site internet qui permet de voir des films en streaming depuis chez soi ou bien encore d’approfondir ses connaissances.

24h sur 24, 7 jours sur 7
« Ce service propose des contenus sélectionnés pour les usagers, répartis dans 5 espaces. Musique, cinéma, savoir, presse et enfant. Des milliers de documents  consultables, des partitions de musique augmentées, 620 films, 820 courts métrages, et des milliers de documents autours des savoirs, du soutien scolaire aux domaines aussi variés que l’économie ou l’apprentissage d’une langue » dévoile Bertille Lambert, responsable Médi@tic de Plaine Commune. 24 langues au catalogue mais aussi le code de la route; petit et grand, chacun trouve son bonheur. Benoite, 42 ans, assistante de direction utilise http://mediatic.mediatheques.fr/ depuis plusieurs mois. « Gratuit, facile d’accès, extrêmement rapide. C’est une bonne alternative au cinéma. Le catalogue est immense. C’est une agréable découverte. J’ai revu des classiques comme les films de François Truffaut. Les quatre cents coups, Jules et Jim, L’Amour en fuite… Je regarde beaucoup de  films. Je vais aussi au cinéma. Je continue à me rendre à la médiathèque, prendre des livres c’est complémentaire. Ma fille se sert des jeux. L’espace enfant est bien fait, et adapté, totalement sécurisé. Une fois connecté, le jeune utilisateur ne peut pas aller dans un autre espace.» 

Avec Médi@tic, les créations locales sont à l’honneur.
Depuis 2009, l’intercommunalité organise des ateliers numériques. Cela tombe bien, le territoire est riche en histoire. Pour s’inscrire à Médi@tic, c’est très simple. Explications de l’équipe de la Médiathèque Jean Renaudie « Vous venez nous voir, au 52 rue Roger Salengro, avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile, si possible de moins de trois mois. Pour les enfants, nous faisons remplir une autorisation parentale et vous pouvez bénéficier du service ».

Une gratuité, un choix revendiqué par Plaine Commune « C’était important que tous les habitants des neuf villes puissent accéder gratuitement à l’ensemble des services des médiathèques (Emprunt de documents, assister à un atelier ou consulter des documents depuis son domicile), qu’il n’y ait pas de barrière financière à l’accès à la culture, à l’information ou la formation » pour Bertille  Lambert. « L’enjeu, c’est la démocratisation de la culture, d’accompagner les plus jeunes dans le cadre scolaire ou prolonger l’épanouissement et la réflexion pour les adultes ». 

Connectez-vous, c’est gratuit !
La réflexion ne manque pas, 13000 documents consultables pour l’Université de tous les savoirs qui « vulgarise les dernières avancées de la connaissances ». En surfant sur le site, dans l’onglet, «  presse » vous retrouvez l’émission « @rrêt sur Image » qui décrypte les médias et les sujets d’actualité. Présente sur le site, il y a quelques mois encore, Plaine Commune étudie le retour de la consultation de la presse quotidienne nationale. « Nous regardons ce qui se fait pour pouvoir la réintroduire avec un accès simplifié mais aujourd’hui nous n’avons pas la solution » selon Bertille  Lambert.

Un site de contenu mais pas de livres au format PDF. « Aujourd’hui, il y a que des histoires pour les enfants. Par le passé, nous avons eu ce type d’offre mais techniquement ce n’était pas satisfaisant et les contenus proposés ne nous satisfaisaient pas non plus. Nous réfléchissons à une offre alternative. Peut être sous forme de téléchargement qui semble plus adapté. Une offre qui sera complémentaire avec le prêt physique dans les médiathèques.»

Le nombre de documents consultables, notamment les films, est limité à 5 par mois et par utilisateur « cela fait un film par semaine, tout de même » comme le souligne l’équipe de la médiathèque Jean Renaudie. « Nous avons été contraints de limiter l’année dernière à 5 films car le coût était trop important pour la collectivité. Nous avons donc fait le choix de limiter l’offre cinématographie pour pouvoir continuer de proposer l’offre des « savoirs ». Une rubrique qui pour nous est primordiale » analyse la responsable de Plaine Commune. 

Pas de grand bouleversement prévu pour l’année à venir car « l’offre actuelle fonctionne bien et les usagers sont contents». Le coup de cœur des bibliothécaires : l’auto-formation en informatique « développée dans la sous rubrique «informatique» car elle répond à une attente forte. Tout le monde est en demande de formation professionnelle. Il faut vraiment le dire à tous, venez c’est gratuit ». A vous de faire les vôtre.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Agenda

Tout l'agenda