Site officiel de la ville de Villetaneuse

Actualité

Mémoire« Comprendre, c’est préparer l’avenir »Trois temps mémoriels autour de l’abolition de l’esclavage à Villetaneuse

Le mois de mai a été marqué par plusieurs temps forts autour de la mémoire. Comprendre le passé, c’est préparer l’avenir. Les clés pour ouvrir de nouvelles portes vers de nouveaux possibles passent nécessairement par le devoir de mémoire. Trois temps mémoriels autour de l’abolition de l’esclavage ont permis de réunir de nombreux Villetaneusiens et les associations locales.

Le 23 mai dernier, place des partages, la municipalité avait invité tous les villetaneusiens à célébrer la neuvième cérémonie officielle organisée en souvenir des martyrs de l’esclavage en partenariat avec l’association des cultures d’ici et d’ailleurs (ACIA), avec la contribution des élèves du centre d’initiation culturel et artistique municipal.



Cette date du 23 mai est désormais instituée « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage », dans le calendrier républicain au même titre que le 10 mai commémoré, cette année, pour la première fois à Villetaneuse. Ces deux commémorations officielles étaient complétées par un après-midi de débats et d’échanges avec les associations le 12 mai dernier. Ces temps forts marquent clairement la volonté municipale de contribuer à la nécessaire appropriation collective de cette histoire longtemps occultée par notre République.

Dans son discours du 23 mai, Carinne Juste soulignait, « c’est parce que le 23 mai 1998, des descendants d’esclaves des ex-colonies françaises se sont retrouvés lors d’une marche silencieuse pour affirmer leur attachement à leurs aïeux victimes de cette atrocité ou morts sans connaître la liberté, que la prise de conscience s’est élevée. C’est parce qu’ici à Villetaneuse, des descendants d’esclaves sont venus me rencontrer et me raconter en responsabilité de Maire, que nous avons pu commencer à avancer d’un même pas sur notre ville. Alors que pourtant, bercée depuis ma tendre enfance dans la transmission, dans l’engagement politique qui est le mien, héritière de cette culture de mes prédécesseurs avec pour corollaire toutes ces traces qui jalonnent notre ville, les plaques au nom de Maurice Grandcoing, Delphine Presset (…) ou encore la stèle du 19 mars 1962 érigée pour la fin de la guerre d’Algérie, je n’avais jusqu’alors pas mesuré à sa juste valeur les enjeux. Cela en dit long sur le retard mémoriel voulu par la France. Cela en dit long sur les voix longtemps restées inaudibles des descendants d’esclaves et d’une prise de conscience très lente. ».

>> Téléchargez l'intégralité du discours de Carinne Juste, maire.



En photos, le 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial » -  © Saddri Derradji le 23/05/2018

La période de l’esclavage fût extrêmement longue dans l’histoire de l’humanité : 400 ans, mais elle reste encore trop méconnue.

Le 12 mai a réuni les associations ACIA, Racine, Savoir-faire de Villetaneuse et le MRAP au centre socioculturel Clara- Zetkin. Après des contes et un défi lé de mode, il a été diffusé le documentaire «Les routes de l’esclavage». S’en est suivi un débat, en présence d’Eric Mesnard : membre du Comité pour la Mémoire de l’Esclavage, professeur d’histoire et de géographie, auteur de l’ouvrage « Histoire des traites négrières et de l’esclavage ». Nombreux furent les échanges, notamment avec les membres d’ACIA et de Racine sur les questions de temporalité. En effet, la période de l’esclavage fût extrêmement longue dans l’histoire de l’humanité : 400 ans, mais elle reste encore trop méconnue.

Comme le souligne Carinne Juste, dans son discours du 23 mai, « faut-il le rappeler, ce sont avant tout les révoltes des esclaves  noirs de tout temps, relayés plus tard par des humanistes, qui ont rendu incontournable que le sort ignominieux réservé à des humains devienne inacceptable ». En effet, la lutte menée par les descendants d’esclaves est à l’origine de la reconnaissance officielle actuelle de ce crime contre l’humanité.

La Ville s’engage à travailler avec ses habitants à la promotion de la culture de paix en favorisant la réflexion sur le  pluralisme culturel et le dialogue interculturel.

C’est ainsi que le président d’ACIA a exhorté : «...la représentation locale de la République (...) de voir s’ériger ici, en ce lieu un monument dédié aux mémoires porté par les différentes composantes de la population de Villetaneuse et tout particulièrement un objet symbolisant la douleur infligée à nos aïeux...». En réponse, le Maire s’est engagé «...à laisser sur notre ville des traces indélébiles, physiques et artistiques des victimes de l’esclavage ».

En images

  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »
  • 23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »le 23/05/18 par © Saddri DerradjiIl aura fallu deux siècles pour reconnaître officiellement l’horreur de 400 ans de traite, d’esclavage avec plus de 12 millions d’africains déportés. Villataneuse commémore cette date avec le 10 mai, Journée nationale de commémoration de l’abolition.23 mai : « journée nationale en hommage aux victimes de l’esclavage colonial »

Contacts

Aucun commentaires actuellement.

Laisser un commentaire

 

Voir toute l'actualité

Mairie de Villetaneuse - Place de l'Hôtel de Ville - 93430 - Tél. : 01 85 57 39 00 - Fax : 01 85 57 39 02