Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Intranet

Égalité

4 rendez-vous pour l'égalité et la culture

La lutte continue

©Christophe Barette

 

Villetaneuse, le 10 mars

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Villetaneuse a inauguré la médiathèque Annie Ernaux en présence de la romancière. Avant l’ouverture officielle de l’équipement à partir du 15 mars prochain, la médiathèque vous propose deux après-midis d’animations le week-end du 12-13 mars. Que vous soyez petit ou grand, à tout âge, vous êtes les bienvenus, alors venez nombreux et participez !

Le samedi 12 mars, la nouvelle médiathèque Annie Ernaux ouvre ses portes avec une exposition des créations réalisées lors des ateliers menés par des villetaneusiens avec Chloé Wary, autrice de bandes dessinées en résidence dans notre ville, dans le cadre du programme « Écrivain.e.s en Seine-Saint-Denis », initié par le Département. Vous pourez prendre part au « Tournage de gif animé » : mettez-vous en scène dans la médiathèque avec le vidéaste réalisateur Théo Leroyer et l’autrice Chloé Wary, mais aussi assister à l'intervention chorégraphique du Centre d’Initiation Culturelle et Artistique de 14h30 à 17h et aux ateliers créatifs par le Mobilab de Plaine Commune

Dimanche 13 mars, retrouvez dès 14h30 les ateliers culinaires dans la cuisine pédagogique (tous publics). À 16 h : Murmures de la terre par Le Souffle des Livres dans l’auditorium, spectacle familial dès 7 ans, mais aussi exposition des créations réalisées lors des ateliers menés par les habitants avec Chloé Wary,

Autres rendez-vous pour l’égalité

Le samedi 12 mars, de 11 h à 13 h, le centre socioculturel Clara Zetkin organise des quiz, tables d’ouvrages, jeux d’égalité femmes hommes, actions «bien-être».... dans le cadre d’un « Brunch de Clara ». Le même jour, une soirée dédiée aux femmes de Villetaneuse est organisée au Tremplin par l’association « 5/7/9 Initiatives » (inscription par courriel : nac579initiatives@gmail.com).

Enfin, rendez-vous le samedi 19 mars de 13 h 30 à 17 h pour visiter le Panthéon et redécouvrir le parcours des six femmes honorées par cette institution (Joséphine Baker, Simone Veil, Marie Curie, Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Sophie Berthelot). Inscription indispensable au CSC.

C.B.

Transcription de l'intervention d'Annie Ernaux

« Bonjour à tous. Alors, j'avais préparé quelque chose d'un peu long mais je crois que je ne vais pas ajouter trop de mots ce soir parce que je pense que l'important est que nous soyons ici, dans un lieu absolument splendide et consacré à la culture. Et donc à l'émancipation, non seulement des femmes, mais à tous. Nous sommes donc ici dans cette médiathèque qui porte désormais mon nom. C'est un grand honneur et je remercie le Maire, l'équipe municipale et tous ceux qui y ont participé à cette décision.

Je ressens une émotion qui me plonge très loin dans ma vie, à mon enfance, dans un monde où les livres étaient rares, où il n'y avait pas de bibliothèque, hormis la petite ville où j'habitais. Une bibliothèque qui n'ouvrait que deux heures les dimanches matins et qui étaient tenus par des bénévoles mais surtout par des bourgeois de la ville où j'habitais. Dans cette bibliothèque, nous étions accueillis comme des "intrus". Tandis qu'aujourd'hui, vous êtes tous ensemble présents au sein de cette nouvelle médiathèque , ouverte à tous. (...) Ma mère se procurait des livres pour elle et moi, ce qui était un coût pour elle. (...) C'est seulement à 18 ans, lorsque j'étais étudiante à Rouen, que j'ai pu accéder à une vraie bibliothèque, du moins une bibliothèque de prêts. Souvent, ces prêts étaient payants - j'insiste beaucoup là dessus - donc non accessible à toute la population.

Mon avidité pour la lecture a, depuis, pu être satisfaite mais je garde ce souvenir d'une sorte de barrière entre la culture et moi. Souvent, je dis que j'ai dû "conquérir la culture par effraction". La lecture et la réussite scolaire sont très souvent liées. J'y vois donc du positif dans la création de cette belle médiathèque. Nous n'imaginions pas cela possible il y a 30 ans encore. (...)

Victor Hugo disait : "ceux qui ouvrent une école, ferment une prison". Aujourd'hui, je dirais la même chose pour ceux qui ouvrent une médiathèque. Et ils aident au savoir et à l'émancipation. C'est une grand fierté d'avoir mon nom à cette médiathèque. (...). »


 

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda