Passer au contenu

Site officiel de la ville de Villetaneuse

Intranet
Intranet

Vos élus

« Nous repensons jusqu'à la physionomie de la Ville »

Entretien avec Natacha Martinis

Natasha Martinis

Photo © Ph. Guignard

Villetaneuse, le 20 avril 2022,

Au dernier Conseil municipal du 28 mars, un budget de 38 millions d’euros a été voté. Dont 11 millions en investissement. Natacha Martinis, adjointe au Maire, déléguée, à l’éducation, aux sports et aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 explique les choix de la majorité municipale.

Villetaneuse Ma Ville (VMV) : Un budget de 38 millions d'euros pour Villetaneuse, c’est une nouvelle dynamique pour la ville ? Cela va changer quoi ?

Natacha Martinis : Ce vote pour un budget communal ambitieux, à la fois en investissement, mais aussi en fonctionnement, envoie un message fort aux habitants : nous souhaitons notamment augmenter la valeur de notre patrimoine villetaneusien, qui, une fois réhabilité ou remis à neuf, profitera à ceux qui en ont le plus besoin : les enfants et les familles. C'est essentiellement pour cela, pour augmenter la qualité de vie des habitants et les conditions de scolarité des élèves villetaneusiens que nous repensons jusqu'à la physionomie de la Ville, en redonnant également leur valeur à certaines zones "sinistrées" de la ville ou laissées tombées en désuétude. En apportant de la modernité à notre ville avec des équipements rénovés, en priorité les écoles et les équipements sportifs, (Réfection totale du terrain d'honneur du Stade Dian, cloisonnement du terrain annexe, aménagements et nouveaux éclairages au Stade Lama, aménagement de la salle de Boxe du gymnase Verne, réhabilitation et extension de Quatremaire, rénovation des deux cours d'école d'Anne Frank, travaux à Jules Verne, peintures à Wallon, équipements en stores et volets sur toutes les écoles...) laissés à leur sort pendant de trop longues années, c'est un projet social et culturel, sportif d'ambition que nous portons pour la Ville. Après certains investissements dans le numérique et un accent mis nécessairement sur la sécurisation des lieux d'enseignement lors de premières phases de travaux en 2020/2021, il s'agit à présent de voir plus loin pour nos bâtiments scolaires et nos stades. Il est temps de se projeter et d'offrir aux villetaneusiens les équipements et les services qu'ils méritent.

VMV : 74 500 € consacrés aux subventions pour les associations sportives, avec un choix affirmé de soutien à Ludovic Ouceni... Comment se sont portés ces choix ? Explique-nous ?

Natacha Martinis : 74 500 euros, c'est un budget "subventions sportives" qui indique qu'une fois de plus, la Ville apporte un soutien fort aux associations sportives, qu'elle considère comme essentielles dans la vie des jeunes et leur épanouissement, que ceux-ci pratiquent un sport de loisir ou bien de compétition. Les clubs et leurs sections sportives font également partie intégrante du paysage éducatif de la Ville et jouent un rôle clé dans la formation citoyenne de nos enfants et de nos jeunes à l'image de la JSV qui propose également du soutien scolaire". Chaque projet porté par les clubs est ainsi défendu, accompagné et mis en valeur par la municipalité. En plus des infrastructures qu'elle rénove et met à disposition des associations sportives, de plus en plus nombreuses au vu des nouveaux créneaux demandés en 2022, la Ville y subventionne donc le sport à une très belle hauteur. C'est 29500 euros pour le CSVO et 25 000 euros pour le CSVF, associations historiques, mais également le choix affirmé d'un soutien à d'autres clubs villetaneusiens, dans une logique de diversification des pratiques sportives. Une ville qui propose une grande palette d'activités, avec notamment les sports de combat, très dynamiques à Villetaneuse, fait une for

Le choix d’offrir une formation sportive plus large à ses enfants, avec la culture sportive élargie qui va avec. Et puis, il y a l'Athlétisme. Villetaneuse a la chance de compter parmi ses adhérents du PMAV, Ludovic Ouceni, athlète Olympique, recordman du 400m en salle U23 et 6ème temps français de tous les temps sur la distance, grand espoir de nos Jeux 2024 sur nos terres. Il était important à nos yeux de lui apporter un soutien financier via le club, qui, au-delà d'être un club pro actif à Villetaneuse, prenait jusqu'à présent en charge seul toutes les dépenses inhérentes à son statut de sportif de haut niveau. 10 000 euros ne sont donc pas de trop pour leur permettre de bien fonctionner et de continuer à rayonner sur la ville.

VMV : Le sport a beaucoup évoqué au dernier Conseil municipal, les élu-e-s ont acté, la signature de la convention de mandat pour la démolition du centre nautique, concrètement cela signifie quoi ?

Natacha Martinis : Concrètement, cette signature de la convention de mandat de démolition signifie qu'enfin, il se passe quelque chose sur le site de l'ancien Centre nautique, fermé depuis 7 ans, qui ne bénéficiait jusqu'à présent d'aucun projet de reconstruction viable ou même réellement engagé. L'ancienne piscine va en effet être démolie, ce qui indique que le projet de reconstruction qui suivra est en bonne voie et respecte le calendrier que nous nous sommes fixé en début de mandat. Cette piscine est au cœur de notre programme municipal depuis le début de notre engagement politique, et je suis particulièrement attachée à l'apprentissage de la natation chez nos enfants et au respect de l'objectif du Savoir Nager, qui constitue une prérogative nationale, mais qui a encore plus d'importance sur nos territoires carencés en matière d'éducation aquatique. Au-delà du Savoir Nager, il s'agit ici d'un équipement phare dans la vie d'une Ville; la piscine peut également être un lieu de loisir, de détente, de socialisation, de compétition...Les prochains mois vont être décisifs dans le choix du futur équipement et nous travaillons beaucoup sur cette phase projet, car nous voulons vraiment offrir un équipement moderne, écologique et surtout adapté à l'usage que nous souhaitons lui donner, justement, en fonction des attentes des habitants et de la réalité de l'offre sportive souhaitée à Villetaneuse.

Ce projet est un beau projet que je suis fière de porter avec le Maire et l'ensemble des élus, mais il doit faire l'objet d'une attention toute particulière car il s'agit bien de construire un équipement que nous serons en capacité de faire vivre. Ce premier stade de démolition n'est donc qu'une première étape parmi d'autres à venir, mais est un signal fort envoyé aux habitants que le projet avance et n'est surtout pas en dormance. Néanmoins, en attendant la piscine, nous ne restons pas non plus les bras croisés : nous cherchons par tous les moyens à développer la pratique de la natation sur la Ville, que ce soit par l'intermédiaire de bassins éphémères installés en zones "stratégiques", pour cibler un maximum d'enfants ou bien par les stages de natation de l'Ecole Municipale des Sports, en passant par l'accompagnement des stages massés des 6ème de nos collèges ou des cours de natation au Canyon pour les élèves de nos écoles élémentaires et ce, depuis le début de l'année 2021.

Propos recueillis par Christophe Barette

Toutes les actualités

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par email Imprimer la page

Commentaires

Votre commentaire

Agenda

Tout l'agenda